Matilda de Roald Dahl

MATAuteur : Roald Dahl

Pays : Pays de Galles

Éditions : Folio Junior

Date de parution : 2007 (pour cette édition)

Genre : jeunesse

Titre VO : Matilda

Nombre de pages : 256

L’histoire

A l’âge de cinq ans, Matilda sait lire et a dévoré tous les classiques de la littérature. Pourtant, son existence est loin d’être facile, entre une mère indifférente, abrutie par la télévision et un père d’une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l’école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume acerbe et tendre de Roald Dahl, les événements se précipitent, étranges, terribles, hilarants. Une vision décapante du monde des adultes !

Mon avis

Me voilà de retour après quelques semaines de vacances bien reposantes pour vous parler d’une des mes lectures du mois d’août que j’ai tout particulièrement appréciée. Il s’agit de Matilda du célèbre Roald Dahl, un auteur qui m’a toujours emporté dans un univers et qui m’a permis de m’évader. Pour Matilda on ne déroge pas à la règle. Cette pauvre petite fille m’a émue et touchée. Elle est complètement incomprise de ses parents qui ont mieux à faire que de s’occuper de leur propre personne et pour le père de tromper ses clients. Il possède un garage et n’hésite pas à trafiquer les compteurs des voitures pour vendre plus de voitures et se faire plus d’argent. Matilda se découvre une passion importante pour la lecture. Elle a tout juste l’âge de savoir lire qu’elle dévore déjà des classiques comme ceux de Dickens (beau travail car c’est tout de même bien indigeste!). Son entourage ne la suit pas du tout dans cette passion. La seule personne sur laquelle elle peut se reposer et être comprise est son institutrice. Seulement la directrice de l’école veille, c’est une marâtre qui maltraite tous les élèves. Elle les enferme, les frappe et personne n’ose rien dire. Matilda va se lier d’amitié avec son institutrice qui va lui apprendre des choses terribles sur son passé et ensemble elles vont tenter de se débarrasser de la directrice.  Une lecture parfaite pour les enfants (je dirais à partir de 10 ans) comme les adultes. Un style léger, fluide, un joli conte qui se lit rapidement et très bien illustré par Quentin Blake.

Thistle_5challenge united kingdomCe livre a été lu dans le cadre du challenge United Kingdom. 5 lectures faites sur 10 prévues. Roald Dahl est un auteur gallois.

 

Publicités

5 réflexions sur “Matilda de Roald Dahl

  1. Dorothée dit :

    J’aime beaucoup Roald Dahl… et moi qui adore le Pays de Galles (j’aurais pu écrire le verbe en majuscule) je ne savais pas qu’il était Gallois (Shocking!, comme diraient les British). J’ai lu certaines de ces nouvelles pour adultes (Gelée Royale, entre autres), et cela vaut d’être découvert, si je peux me permettre ce conseil de lecture… Attention, pas dénué de cruauté ! mais toujours plein d’esprit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s