Bit Of A Blur, The Autobiography, de Alex James

blur

Auteur: Alex James (bassiste de Blur)

Pays : Angleterre

Éditions : Little Brown

Date de parution : 2007

Genre : Autobiographie

Nombre de pages : 274

L’histoire

I was the Fool-king of Soho and the number-one slag in the Groucho Club, the second drunkest member of the world’s drunkest band. This was no disaster, though. It was a dream coming true.’ For Alex James, music had always been a door to a more eventful life. But as bass player of Blur – one of the most successful British bands of all time – his journey was more exciting and extreme than he could ever have predicted. In Bit of a Blur he chronicles his journey from a slug-infested flat in Camberwell to a world of screaming fans and private jets – and his eventual search to find meaning and happiness (and, perhaps most importantly, the perfect cheese), in an increasingly surreal world.

Photograph : PR -The Guardian

Photograph : PR -The Guardian

Mon avis

Cette autobiographie du bassiste du mythique groupe Blur n’est pas traduite en version française. Elle raconte l’histoire d’Alex James, de sa plus tendre enfance jusqu’à la bonne trentaine. Je pense que vous connaissez tous Blur, alors je ne m’étalerai pas sur une petite « mise au point » sur l’histoire du groupe. Ce que j’ai apprécié en premier dans ce livre, c’est déjà le fait qu’Alex James ait lui même écrit son livre. De plus, son style d’écriture est vraiment très beau, l’écriture est fluide, ordonnée, les descriptions sont justes et pas trop lourdes. Les chapitres sont tous titrés et les sous parties également ce qui permet de bien se retrouver. Les pages se tournent très vite au final. Il est vrai qu’apprécier le groupe est un grand plus, mais il est tout de même possible de lire cette autobiographie si vous n’y connaissez pas grand chose à la Britpop ou à l’histoire du groupe Blur.

J’ai passé un excellent moment de lecture. J’ai apprécié les petites anecdotes sur le groupe, les rencontres et les goûts de chaque membre. Alex James aime la France, il aime le fromage et le vin, ça c’est certain! Il fait de belles rencontres comme celle avec Françoise Hardy qui m’a beaucoup plu. J’ai apprécié découvrir les années des membres du groupe passées à la fac, l’un étant plus branché arts plastiques, l’autre langues, l’autre musique… A côté de cela, on découvre les galères d’avant célébrité pour par exemple payer un loyer en plein centre de Londres, et petit à petit la célébrité du groupe qui va être amené à faire des tournées partout dans le monde, connaitre le luxe, les hôtels de renommée, le champagne qui coule à flot et Alex n’hésite pas à nommer toutes ses conquêtes féminines et à assumer ses tromperies répétitives. Au moins, il ne rentre pas dans les détails, et puis il a de l’humour et cela se ressent bien au fil des pages. Dans la version grand format du livre, il y a des photos imprimées sur du papier glacée, je ne sais pas si la version de poche en possède aussi, mais j’ai trouvé cela intéressant. Le livre est truffé d’anecdotes alléchantes sur le groupe ou sur Alex. Alex James est un excellent musicien, il est pilote d’avions, il produit des fromages bref, un personnage aux multiples talents!

Alex James eating cheese and crackers

Photo par Edmund Terakopian/Eyevine – The Guardian

Il me tarde désormais de lire la seconde autobiographie d’Alex James, plus centrée sur son histoire de producteur de fromages, car oui Monsieur Alex James a aussi une ferme en pleine campagne anglaise, dans les Costwolds et il y produit des fromages de chèvres principalement tel que le Little Wallop. Cette seconde autobiographie qui est présente dans ma pile à lire s’appelle : All Cheeses Great and Small : A Life Less Blurry.

Thistle_4challenge united kingdomCe livre est inclus dans le cadre du challenge United Kingdom. Voir onglet dans le menu à droite pour l’article sur le challenge.

Publicités

3 réflexions sur “Bit Of A Blur, The Autobiography, de Alex James

  1. Alison Mossharty dit :

    J’adore les autobiographies et encore plus qu’en ça concerne un groupe de musique ! Au moins il a le mérite de l’avoir écrit lui même contrairement à certains (comme Keith Richards). Mais je trouve que Blur est encore un groupe récent, une autobiographie maintenant c’est trop tôt je trouve ^^ cependant on avis donne envie de découvrir ce bouquin. Il semble être un type très fun en plus (j’aurais jamais cru qu’il était producteur de fromage comme quoi =D)

    • annaglasgow dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Oui ce livre m’a permis de découvrir pleins de choses intéressantes et j’aime encore plus Alex James maintenant. J’espère que Blur reviendra sur scène. Ça serait tellement bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s