La septième vague de Daniel Glattauer

LE SEPTIEME VAGUE

Auteur : Daniel Glattauer

Pays : Autriche

Éditions : Le livre de poche

Date de parution : 2011

Titre VO : Alle Sieben Wellen

Traducteur : Anne-Sophie Anglaret

Genre : roman contemporain

Premier tome : Quand souffle le vent du nord

Nombre de pages : 280

Pour lire le résumé du premier volume de cette œuvre et mon avis, cliquez ici!

Ne lisez pas cet article si vous ne connaissez pas le début de l’histoire. La quatrième de couverture en dit déjà un peu trop je pense!

L’histoire

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l’unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d’avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d’amour où l’on ne connaît pas le visage de l’autre? Où l’on rêve de tous les possibles? Où l’on brûle pour un(e) inconnu(e)? Où les caresses sont interdites ? « Pourquoi veux-tu me rencontrer ? » demande Léo, inquiet. « Parce que je veux que tu en finisses avec l’idée que je veux en finir » répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l’amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s’esquiver pour mieux… s’aimer !

Mon avis

C’est avec plaisir et impatience que je me suis replongée dans l’histoire de Leo et Emmi. Le genre correspondance par mails perdure tout au long du récit comme dans le premier tome. Ces deux personnages, qui se sont découverts sur la toile et rencontrés une fois d’une manière assez particulière, nous font part de leurs sentiments avec encore plus de profondeur cette fois.

Ils sont devenus proches et peuvent désormais se confier l’un à l’autre. Emmi possède toujours sont caractère assuré et impatient, elle est toujours mariée à Bernhard et mène sa petite vie de mère de famille tranquillement. Et pourtant elle éprouve des sentiments toujours aussi forts envers son inconnu.

La plume de l’auteur reste inchangée, elle est poétique et très recherchée. J’ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture et même si la fin est pour moi prévisible, un détail important rend la situation surprenante et captivante jusqu’au bout. Ce livre est touchant, émouvant, et aussi bien que le premier volet.

 Thistle_5

CHALLENGE COLD WINTER

Publicités

Une réflexion sur “La septième vague de Daniel Glattauer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s