Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Auteur : Daniel Glattauer

Pays : Autriche

Editions : Le livre de poche

Date de parution : 2006 (VO) 2010 (FR)

Titre VO : Gut gegen Nordwind

Traducteur : Anne-Sophie Anglaret

Nombre de pages : 348

Genre : littérature contemporaine, roman épistolaire

L’histoire

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

Mon avis

Je dois avouer que je sors complètement séduite par cette lecture. Ce roman contemporain est basé sur une échange d’e-mails tout au long du livre ce qui en fait son originalité. Emmi et Leo échangent par hasard, y prennent goût et petit à petit l’un devient le confident de l’autre et leurs secrets et malaises sont dévoilés. C’est un roman contemporain, rien à voir avec de la chick lit. Emmi est mariée, elle se dit très heureuse en couple avec ses deux enfants, mais malgré tout elle flirt un peu avec son interlocuteur inconnu et devient parfois même très jalouse quand celui-ci lui dit côtoyer d’autres femmes. Ils souhaitent se rencontrer tout en craignant que la magie n’opère pas entre eux deux et que par conséquent l’échange virtuel cesse.

Le caractère d’Emmi m’a agacé à de nombreuses reprises. Elle est très curieuse et malgré son engagement, certains messages ne sont clairement pas dignes d’une femme fidèle. J’ai préféré de loin le personnage de Léo, il semble simple, écrit très bien, a un caractère beaucoup moins explosif qu’Emmi et bien sûr, il est célibataire et semble être un homme sûr et sur qui l’on peut compter. On ne sait pas du tout à quoi il ressemble physiquement. J’ai trouvé que cette part de mystère qui demeure même pour le lecteur est vraiment une bonne idée. On se fait ainsi notre propre vision d’Emmi, de Léo et des personnages qui les entourent.

Enfin, quelques notes sur le style de l’auteur… Il est très facile à lire, agréable, fluide et cet échange de mails ce lit rapidement. L’auteur manie les mots avec beauté et richesse. J’ai remarqué que les deux personnages avaient des écritures très similaires, et il en est de même quand un autre personnage intervient dans le récit (je vous laisse un peu de suspens quand même!). Du coup je n’ai pas pu faire complètement attraction de la plume de l’auteur, mais cela ne m’a pas gêné plus que ça. Pour moi, cette lecture est un vrai coup de cœur et il me tarde de connaître la suite. Le second et dernier tome s’intitule La septième vague. Quand souffle le vent du nord est un roman qui mérite d’être lu et reconnu, je vous le conseille! Et il est à moins de 7 euros en version poche.

Publicités

10 réflexions sur “Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

  1. Pauline dit :

    J’ai aussi craqué pour ce roman qui évoque plein d’autres choses ne serait-ce que dans le fait que des mails sont échangés et non pas des lettres. C’était frustrant d’arriver à la fin et de ne pas posséder la suite. Elle m’a aussi agacée mais je pense que c’était le but. Lui est plus touchant. 🙂

    (Mon avis est par ici : http://areader.over-blog.com/article-quand-souffle-le-vent-du-nord-la-septieme-vague-108561615.html)

  2. topobiblioteca dit :

    Je l’ai achetée lorsque la suite n’était pas encore parue : je te laisse imaginée mon état à la fin ! J’ai pleurée toutes les larmes de mon corps ! J’ai été plus que touchée par cet échange de mails qui par bien des côtés m’a rappeler ce que j’avais à un moment vécu. Il est vrai que cette histoire est très réaliste et sonne juste. Comme tu le dis la plume de l’auteur est remarquable.

  3. magiciennedoz dit :

    je l’ai beaucoup aimé aussi et l’ai passé à plusieurs amies qui ont adoré !
    nous allons lire la liste ; je viens de l’avoir. J’espère que ce sera aussi bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s