Hunger Games Tome 1 de Suzanne Collins

Auteur : Suzanne Collins

Pays : États-Unis

Éditions : Pocket Jeunesse

Date de parution : 2008 (US)

Traducteur : Guillaume Fournier

Titre VO : The Hunger Games

Genre : Science fiction, jeunesse

L’histoire

Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé…
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim…

Mon avis

Panem est un monde dystopique dans Amérique post-apocalyptique. Chacun se bat pour survivre, pour chasser et se nourrir de ses propres récoltes ou de la chasse. Ce monde est divisé en Districts dont chacun représente une société particulière. Le District 12 est le district des mines, le 11 des céréales, le District 3 représente le monde industriel, le 4 est le District de la pêche etc. Tous les Districts sont dirigés par le Capitole. Le récit débute dans le District 12, en compagnie de Katniss. Cette jeune fille de 16 ans, douée pour la chasse, essaye tant bien que mal de nourrir sa mère et sa sœur Prim. Son père est mort dans les mines comme beaucoup d’autres dans ce district, c’est donc elle qui est en charge de sa famille. Katniss a pour habitude de chasser dans la forêt avec son meilleur ami Gale. Ils sont tous les deux très complices et complémentaires et il leur arrive d’enfreindre les certaines règles. Chaque année, le Capitole organise les jeux de la faim, et deux personnes sont choisies par District pour y participer. Ils doivent s’entretuer et le jeu ne s’achèvera que lorsqu’ un seul survivant sera recensé dans l’arène. Le district du gagnant se verra connaitre la prospérité pendant 1 an. Prim est désignée, mais Katniss se dévoue pour participer aux jeux à sa place, avec Peeta le fils du boulanger.

J’ai été au départ assez distante face à cette saga et l’effet boule de neige qu’elle a créée dans toute la blogosphère. J’ai d’abord lu une ou deux chroniques et elles se sont multipliées en un temps record. Je voyais tout le monde avoir le coup de cœur pour ce livre et moi j’étais persuadée de lire de la jeunesse pure et dure dans un monde dystopique. On a aussi beaucoup parlé de la ressemblance avec Battle Royale et l’histoire en elle-même ne m’attirait pas plus que ça, même si j’avais adoré le film. J’avais aussi un peur d’avoir affaire à trop de sang et de batailles. Mais suite aux nombreux conseils de mes amis blogueurs, et ne voulant pas me sentir trop à la ramasse, je me suis dit qu’après je pouvais toujours tenter et l’emprunter à la bibliothèque. J’ai lu ce premier tome en à peine une semaine. Et vous savez quoi ? J’ai vraiment adoré !

Le récit est une succession d’aventures captivantes et inattendues et ce livre est accessible aux adultes comme aux adolescents.  J’ai apprécié la construction du récit. La première partie nous pose un peu les bases de l’histoire, nous explique le monde de Panem et c’est aussi dans cette partie que Katniss va se proposer pour participer aux jeux. La deuxième partie annonce le commencement des jeux et petit à petit les participants sont éliminés. La dernière concerne la fin des jeux et donc le vainqueur. Certains personnages sont vraiment attachants. J’ai beaucoup aimé Peeta mais aussi Rue, la Renarde et la sœur de Katniss, Prim, même si cette dernière est au final assez peu présente dans le récit. Katniss est courageuse et déterminée, elle a un caractère fort. Ce qui est étonnant c’est que tous les habitants de Panem semblent considérer les jeux avec engouement sans plus se soucier de la gravité du jeu et de leur société tyrannique. Pour eux c’est comme de la télé-réalité dont les participants sont choyés et admirés. La bataille est dure entre les différents tributs (les participants au jeu) et le côté inhumain et noir ressort de certains personnages.  Vers la fin, j’ai cependant un peu moins apprécié le personnage de Katniss, ceux qui ont lu l’histoire pourront peut-être voir pourquoi … Tout ce que je peux dire c’est que je doute des sentiments qu’elle éprouve et je ne sais pas si elle joue un rôle ou pas. On est très vite absorbé par l’histoire et il est difficile de décrocher, même si me suspense n’est pas non plus insoutenable. C’est une lecture que je recommande fortement aux adultes comme aux plus jeunes.

Voici pour les curieux la bande annonce du film. J’en ai choisi une qui ne vous dévoile rien de trop sur l’histoire et qui est courte :

Publicités

6 réflexions sur “Hunger Games Tome 1 de Suzanne Collins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s