Le mec de la tombe d’à côté de Katarina MAZETTI

Auteur: Katarina Mazetti

Pays : Suède

Éditions : Babel

Date de parution : 2009

Titre VO: Grabben i graven bredvid

Traductrices : Lena Grumback et Catherine Marcus

Genre : Littérature contemporaine

L’histoire

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Mon avis

Ce livre m’intriguait déjà de par son titre et la couverture que je trouve vraiment jolie. J’en ai entendu de très bonnes critiques, c’est pour cette raison que je me suis lancée dans la lecture de cet auteure suédoise.

Je viens de terminer ce roman qui, il faut l’avouer, est un peu déprimant car très réaliste. C’est l’histoire de deux êtres qui se rencontrent au cimetière, que tout oppose et qui dès le départ ne semblent pas s’apprécier. Mais petit à petit des relations se créées et Désirée et Benny vont apprendre à se connaitre l’un l’autre et surtout s’accepter. Lui est fermier, habite une maison vieillotte et délabrée, alors que Désirée est une jeune femme bibliothécaire moderne, citadine qui affectionne la sobriété et la culture au sens large. Ils tombent pourtant amoureux. Mais l’amour peut-il suffire quand deux êtres sont diamétralement opposés?

Je crois qu’en ce qui me concerne je ne suis pas faite pour les histoires d’amour impossibles. Ça me plombe le moral et en général j’évite les récits sur ce sujet. Mais là je ne m’attendais pas à ce que ça se passe aussi difficilement entre les deux personnages.

Cela reste une très jolie lecture pour moi, mais contrairement à certains blogueurs, je ne suis ni touchée par Désirée ni par Benny. La structure du récit et simple et j’ai apprécié les chapitres courts et le ressenti des deux personnages. Il est original d’avoir deux points de vues différents pour une même scène. Bravo également aux traductrices qui ont fait un travail remarquable. Je lirai très certainement la suite de ce roman intitulée Le caveau de famille.

Publicités

2 réflexions sur “Le mec de la tombe d’à côté de Katarina MAZETTI

  1. bea285 dit :

    Ce livre me tente énormément =) Par rapport à toi, j’aime les histoires d’amours impossible surtout quand pour une fois cela ne finit pas si bien que ça (même si j’aime les fin heureuse) car dans la vie tout n’est pas que fin heureuse et même les livres sont la pour nous le rappeler. A découvrir

  2. LadyMina dit :

    Une lecture agréable, bonne pour se détendre, mais rien de plus. Le style de l’auteur est simple mais très agréable, les personnages sont sympa sans forcément être attachant. Je lirai sans aucun doute la suite.
    Un roman à découvrir pour passer un bon moment même s’il n’est pas marquant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s