Le journal intime d’un arbre, de Didier VAN CAUWELAERT

Auteur : Didier Van Cauwelaert

Pays: France

Année de parution : 2011

Éditions : Michel Lafon

Genre : Littérature contemporaine

L’histoire

« On m’appelle Tristan, j’ai trois cents ans et j’ai connu toute la gamme des émotions humaines.  Je suis tombé au lever du jour. Une nouvelle vie commence pour moi – mais sous quelle forme ? Ma conscience et ma mémoire habiteront-elles chacune de mes bûches, ou la statuette qu’une jeune fille a sculptée dans mon bois ? Ballotté entre les secrets de mon passé et les rebondissements du présent, lié malgré moi au devenir des deux amants dont je fus la passion commune, j’essaie de comprendre pourquoi je survis.   Ai-je une utilité, une mission, un moyen d’agir sur le destin de ceux qui m’ont aimé ? »

Mon avis

Au collège, j’avais étudié un roman de Didier Van Cauwelaert (Un aller simple) et il m’avait beaucoup plu. Les années ont passées, la fin du collège, le lycée, la licence, le master sans même que je ne me décide à relire une œuvre de cet auteur. Mais c’est désormais chose faite! Suite à une émission littéraire, j’ai découvert ce livre que je me suis empressée d’aller emprunter à la bibliothèque.

Plutôt sensible à la nature et tout ce qui s’en rapproche, j’ai flashé sur la couverture et je souhaitais découvrir comment l’auteur avait construit son œuvre et comment réussissait-il à faire parler cet arbre à qui il a même donné un nom.  Le journal intime d’un arbre est un roman très original. Original, parce qu’on y découvre le monde humain à travers les yeux, ou plutôt l’écorce de Tristan, un vieux poirier de 300 ans qui voit défiler les hommes aux fils des années tout en restant immobile ou presque. Le thème de la mort est omniprésent.

Planté sous le règne de Louis XV, l’arbre est puissant et majestueux. Mais pourtant, un coup de vent va lui être fatal et il se voit déraciné alors même qu’il allait être classé parmi les « arbres du patrimoine ». Le docteur Lannes, à qui Tristan appartient est bouleversé. Ce récit ne s’arrête bien sûr pas à la mort de l’arbre. Tristan va se retrouver transformé de diverses manières, il va faire des rencontres étonnantes, mais je ne vous en dit pas plus! La plume de l’auteur est agréable et on est vite emporté dans l’histoire malgré quelques passages un peu longuets. Je recommande ce livre à tous les passionnés du monde végétal.

Publicités

6 réflexions sur “Le journal intime d’un arbre, de Didier VAN CAUWELAERT

  1. Bouh-Son dit :

    J’avais flashé sur ce livre en le voyant en magasin et puis au final, j’ai eu peur d’être déçue donc je ne l’ai pas acheté. Mais ton avis me rassure sur le contenu donc zoup’, direction la WishList! 😀 (et tu m’as également permis de recroiser diverses info’ sur cet auteur pour lesquelles je n’avais jamais fait de lien, merci :D)

  2. annaglasgow dit :

    Merci pour ton commentaire Bouh-Son! 😀 Ce livre est assez cher (presque 19 euros), je ne pense pas que j’aurais pu l’acheter s’il n’était pas présent à la bibliothèque. Mais il devrait sortir en format poche d’ici quelques mois. Si jamais tu as l’occasion de le lire, je serait ravie de connaître ton avis!

  3. plumedecajou dit :

    C’est un de mes auteurs préférés car je suis rarement déçue et je trouve son imagination très riche. Je peux te conseiller « La demi-pensionnaire » (une romance tout sauf gnian gnian), « Hors de moi », un thriller pas mal ficelé (d’ailleurs adapté en film « Identité secrète », je crois), « L’éducation d’une fée » que j’ai trouvé adorable <3<3<3 Par contre je n'ai pas aimé "Rencontre sous X (porno et foot, très peu pour moi)… J'en oublie plein mais voilà ceux qui me viennent en tête. Je viens de m'offrir "Les témoins de la mariée" et j'ai gagné à un concours celui dont tu parles donc j'ai encore de beaux moments en perspective avec lui ^^
    (Désolée pour la tartine héhé)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s