La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu

Auteur : Mathias Malzieu

Pays : France

Éditions : J’ai lu

Date de parution : 2009

Catégorie : Littérature contemporaine/conte

L’histoire :

Jack nait en 1874 à Édimbourg, le jour le plus froid du monde. Son cœur en reste gelé. La sage-femme qui l’a mis au monde, mi-sorcière mi-chaman, remplace l’organe défectueux par une horloge qu’il ne faut pas oublier de remonter tous les matins. Le garçon doit aussi éviter toute émotion : pas de colère, pas d’amour. Mais il va rencontrer une chanteuse de rue andalouse au regard de braise…

Mon avis :

Je me suis décidée à lire ce livre suite à l’avis d’Antonine dont voici le blog. Une couverture attirante, un artiste que je connais seulement pour ses chansons dans le groupe Dionysos. Le récit se déroule en Écosse sur les collines Édimbourg (Arthur’s Seat) au XIXe siècle. Pas de doute, c’était pour moi! Mathias Malzieu est un artiste complet avec une écriture fabuleuse et très poétique.

Ce livre est d’ailleurs mon premier coup de cœur de l’année 2012. Et mes coups de cœurs sont assez rares en général. J’ai été complètement transportée dans un autre univers, mêlé de fantaisie et de rêves. Je pense que s’il y a bien un livre que j’aurais aimé écrire ce serait sans doute celui-ci. Les personnages sont attachants, on éprouve de l’empathie pour le petit Jack qui est différent des autres, critiqué, voir maltraité par certains. Et le sort s’acharne sur cet enfant puisque le plus beau sentiment que l’on peut éprouver peut à tout moment lui être fatal. Ce petit conte a justement pour thème principal l’amour et la découverte de ce sentiment.

Chaque personnage est attachant, ils possèdent tous un fond de tristesse et sont tous ‘esquintés’. Miss Acacia par exemple ne cesse de se cogner car elle refuse de porter des lunettes. Docteur Madeleine essaye de donner la vie à des êtres car elle-même n’a jamais pu avoir d’enfant. Jack nait avec un cœur gelé et ne peut en aucun cas ressentir d’émotions fortes qu’elles soient positives ou négatives.  Cette atmosphère et cette noirceur sont très semblables à celles de l’univers de Tim Burton, en tout cas c’est mon ressenti. J’ai aimé le personnage de Miss Acacia, mais je l’ai par moments trouvée mauvaise et désagréable.

Ce petit conte à la fois effroyable, triste et émouvant vous plaira sans aucun doute si vous aimez ce genre d’univers avec des personnages tous plus atypiques les uns que les autres. On voyage à travers de l’Ecosse jusqu’au sud de l’Espagne.

Publicités

5 réflexions sur “La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu

  1. plumedecajou dit :

    Comme toi j’ai beaucoup aimé ces personnages esquintés et cet univers si particulier ! Par contre, j’avais trouvé la seconde partie du roman (quand tout devient terre à terre, loin de la magie des débuts) un peu moins bonne 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s